fbpx

Bursite trochantérique ou bursite de la hanche

bursite-hanche-trochanterique-chiro-hull-aylmer

Vous dormiez depuis plusieurs années sur le même côté et vous n’êtes plus capable de le faire depuis que votre hanche vous fait mal. Être assis sur une chaise rigide vous incommode et votre inconfort au niveau de la hanche est constant presque tous les jours. Vous pourriez souffrir d’une bursite trochantérique. Découvrez les signes de ce type de bursite et quels traitements s’offrent à vous.

L’articulation coxo-fémorale

La hanche, ou articulation coxo-fémorale, est un complexe articulaire composée du fémur et de l’os iliaque. Cette articulation a un rôle important dans la locomotion, mais aussi dans le support du poids du corps. De gros muscles ainsi que de forts ligaments l’entourent et sont responsables du contrôle de ses mouvements et sa stabilité. Le fémur est le plus long os du corps humain. À l’aspect latéral de la hanche, il présente une grosse tubérosité nommée le grand trochanter. Si vous palpez le côté de votre hanche, le grand trochanter correspond à la partie dure que vous touchez. Cette partie du fémur est aussi le point d’attache de plusieurs muscles de la hanche dont le piriforme et le moyen fessier. À ce même endroit, on retrouve deux petites poches de liquide appelées bourse qui facilitent le glissement des attaches tendineuses des muscles les uns contre les autres. Ces bourses portent le nom de bourse trochantérique.

Mécanisme de blessure

La bursite survient la plupart du temps à la suite de l’apparition d’une tendinite ou d’un choc direct au niveau de la bourse. Lors d’une tendinite, la tension excessive accumulée au sein d’un muscle (et par extension d’un tendon) augmente la friction entre l’attache tendineuse du muscle et la bourse. Ceci aura pour effet de causer un processus inflammatoire au sein de la bourse. Lors d’un impact direct, le choc physique encaissé par la bourse sera suffisant pour causer une inflammation à l’intérieur de la bourse. Voici quelques exemples fréquents de mécanisme de blessure à une bourse:

  • Chute sur la hanche
  • Mouvement répétitif
  • Pression soutenue

Symptômes d’une bursite trochantérique

Typiquement, une bursite est une inflammation au niveau d’une bourse. Dans le contexte d’une bursite trochantérique, une douleur au niveau de l’aspect latéral de la hanche est ressentie en lien avec le processus inflammatoire en place. Les personnes atteintes auront de la difficulté à se mettre en position semi-accroupie. La palpation et la pression au niveau de la bourse augmenteront la douleur. Enfin, les muscles qui passent de part et d’autre de la bourse pourront être douloureux et hypercontractés.

Traitement d’une bursite trochantérique

Tout d’abord, il est recommandé de faire des applications de la glace entourée d’un linge humide directement au niveau de la bourse. Évitez d’appliquer de la chaleur sans quoi vous contribuerez au processus inflammatoire. Apprenez-en davantage sur l’utilisation de la glace et de la chaleur en lisant notre article sur le sujet.

Le traitement visera essentiellement à identifier et corriger les postures et les activités responsables de l’inflammation au sein de la bourse. Des thérapies musculaires de types Active Release Techniques, Trigger Points et Graston Techniques seront aussi de mise afin de diminuer les tensions au sein des muscles s’insérant sur le grand trochanter. Les dysfonctions musculaires entrainent la plupart du temps des rotations antérieures ou postérieures du bassin qui nécessiteront l’usage d’ajustements chiropratiques afin d’être corrigées. Enfin, des exercices d’étirement seront recommandés pour maintenir les acquis et pour prévenir les rechutes.

Nous faisons la différence dans la santé des gens d'ici.

La famille Poelman, vos chiropraticiens de la Clinique chiropratique Gamelin à Gatineau (secteur Hull)!

Un article proposé par la
Clinique chiropratique Gamelin
73 Gamelin, J8Y1V5
Gatineau , Québec
819 595 1319

Menu