fbpx

Posture en classe: conseils chiropratiques à Gatineau

Un texte inspiré par la capsule santé de l’Association des chiropraticiens du Québec

La posture assise prolongée au travail est un facteur de risque bien connu de troubles musculo-squelettiques (TMS) chez la population active. Bien qu’on en parle moins, la posture assise prolongée en salle de classe peut aussi être un facteur de risque de TMS chez les enfants. Le mois de septembre et la rentrée scolaire étant à nos portes, nous proposons aux familles et aux professeurs des écoles primaires de Gatineau (secteur Hull) quelques conseils chiropratiques afin d’optimiser la posture des enfants en classe.

L’enfant assis à son bureau

Tout d’abord, une posture assise optimale implique un bureau et une chaise adaptés à la physionomie de l’enfant qui l’utilise. Pour des raisons monétaires et pratiques évidentes, cette réalité n’est pas possible dans le milieu scolaire. Toutefois, certaines adaptations ergonomiques combinées à quelques conseils de posture peuvent grandement contribuer à prévenir l’apparition de TMS chez les touts-petits.

Assis au pupitre, l’élève doit:

  1. Coller les fesses au fond de la chaise
  2. Appuyer le dos au dossier
  3. Déposer les deux pieds au sol. Au besoin, utiliser une boîte ou de gros livres pour que l’élève puisse y déposer les pieds.
  4. Utiliser un lutrin ou un coffre à crayons pour donner un angle aux livres lors de périodes prolongées de lecture.
  5. Changer de position souvent, à toutes les 20 minutes si possible. Utiliser un ballon « suisse » en alternative à la chaise pour favoriser les changements de positions. Les mêmes conseils de posture assise s’appliquent.
  6. Éviter de croiser les jambes afin de maintenir un alignement optimal des os du bassin et de la colonne vertébrale.

L’enfant assis par terre

Lors des périodes de jeu, d’activité physique ou d’animation en groupe, les enfants sont fréquemment appelés à s’asseoir par terre. 

L’enfant assis au sol doit:

  1. S’asseoir les jambes croisées, genoux repliés vers l’extérieur.
  2. Garder le cou et le dos droits.
  3. Relâcher les épaules et garder les coudes près du corps.
  4. Éviter les torsions du cou ou du dos.

Références

  1. Eur Spine J. 2016 Nov;25(11):3577-3582. Epub 2015 Oct 17. Evaluation of forward head posture in sitting and standing positions. Shaghayegh Fard B1, Ahmadi A2,3, Maroufi N1, Sarrafzadeh J1.
  2. Ann Agric Environ Med. 2017 Mar 31;24(1):8-12. doi: 10.5604/12321966.1227647. Musculo-skeletal and pulmonary effects of sitting position – a systematic review. Szczygieł E1, Zielonka K1, Mętel S2, Golec J1.

Photo on Visualhunt

Nous faisons la différence dans la santé des gens d'ici.

La famille Poelman, vos chiropraticiens de la Clinique chiropratique Gamelin à Gatineau (secteur Hull)!

Menu