fbpx

Chiropratique, physiothérapie et ostéopathie

Qui devriez-vous consulter lorsque vous avez mal au dos ? Lorsque vous souffrez de maux de tête ? Ou lorsque vous êtes atteints d’une tendinite ? Quelle est la différence entre un chiropraticien, un physiothérapeute et un ostéopathe ? Ces questions sont fréquentes de nos jours, et avec raison. Différents intervenants en santé peuvent vous venir en aide et il est parfois difficile d’identifier lequel correspond le plus à vos besoins et votre condition de santé. L’article suivant vous aidera à faire un choix éclairé.

chiropraticien-physiotherapeute-osteopathe-gatineau-hull

Quelle est la différence entre un chiropraticien, un physiothérapeute et un ostéopathe ?

La chiropratique

La chiropratique est une profession de la santé basée sur la capacité du corps à s’autoguérir. Elle fut fondée en 1895 par Daniel David Palmer, un Canadien d’origine. La profession chiropratique s’appuie sur le lien entre la structure et sa fonction, principalement sur la relation étroite entre la colonne vertébrale et le système nerveux, qui contrôle tout ce qui est dans le corps humain.

Formation du chiropraticien

Tous les chiropraticiens sont titulaires d’un doctorat universitaire de premier cycle de 5 ans à temps plein. Au Québec, seule l’Université du Québec à Trois-Rivières offre le programme. Un total de 245 crédits universitaires dont 2382 heures de formation théorique et de sciences fondamentales et 2587 en formation clinique dont 18 mois d’internat clinique font partie des exigences à compléter. Le doctorat de premier cycle en chiropratique est le plus imposant programme du système universitaire québécois. Après avoir obtenu son doctorat, le chiropraticien doit réussir trois examens de licence pour pratiquer au Québec. Fait intéressant et unique à la chiropratique, la formation des chiropraticiens est standardisée internationalement.

Champ d’exercice de la chiropratique

ordre chiropratique gatineau hull

La profession chiropratique est contrôlée et encadré par l’Ordre des chiropraticiens du Québec depuis 1973. Elle fait partie de la grande famille des ordres professionnels québécois régis par l’Office des professions du Québec. Le rôle du chiropraticien est de diagnostiquer, traiter et prévenir les affections du système neuro-musculo-squelettique. Ils sont donc hautement qualifiés pour traiter plusieurs conditions en plus des maux de dos. Soulignons notamment les tendinites de l’épaule, les épicondylites du coude, les entorses de la cheville ainsi que les douleurs au genou.

Une expertise unique

Contrairement aux physiothérapeutes et aux ostéopathes, les chiropraticiens peuvent prendre et interpréter eux-mêmes les radiographies; et de manière encore plus importante, ces derniers ont le droit de poser un diagnostic dans leur champ d’exercice. Les ajustements chiropratiques ont été démontrés très efficaces dans la littérature scientifique* pour les conditions suivantes:

  • Douleurs lombaires;
  • Douleurs sciatiques;
  • Douleurs cervicales;
  • Maux de tête (céphalées).

Différentes techniques pour différentes conditions

Plusieurs techniques chiropratiques s’offrent à vous selon vos objectifs de santé. De manière générale, les chiropraticiens utilisent leurs mains pour effectuer les manipulations articulaires spécialisées appelées ajustements chiropratiques et pour effectuer différentes techniques de thérapie musculaire telles l’Active Release Technique et Graston Technique. Ils ont parfois recours à des outils ou à des tables avec pièces mobiles pour adapter leurs traitements à la condition des patients qui les consultent. Les chiropraticiens donnent des conseils sur la nutrition et des exercices à faire à la maison. Les traitements chiropratiques sont efficaces, sécuritaires et basés sur la science.

Prévention et santé de la colonne vertébrale

Une colonne vertébrale en santé est souple et mobile et ceci peut être évalué par un examen physique complet combiné à la prise de radiographies. À la manière du dentiste pour vos dents, le chiropraticien est le professionnel qualifié pour veiller à la prévention de la santé de votre colonne vertébrale. Au-delà des symptômes, l’entretien régulier de la mobilité des articulations de votre dos est essentiel au bon fonctionnement de votre corps et à votre bonne posture.

La physiothérapie

La physiothérapie traite les limitations fonctionnelles découlant de blessures et de maladies affectant les muscles, les articulations et les os, ainsi que les systèmes neurologique (cerveau, nerfs, moelle épinière), respiratoire (poumons), circulatoire (vaisseaux sanguins) et cardiaque (cœur).

Le rôle de la physiothérapie est d’aider à recouvrer le maximum de ses capacités physiques en fonction de son propre potentiel de récupération. Pour y parvenir, les professionnels de la physiothérapie utilisent une variété de modalités de traitement, telles que des techniques manuelles, les exercices, l’électrothérapie, l’hydrothérapie et la thermothérapie (glace ou chaleur).

Ces interventions, axées sur l’autoresponsabilisation du client, permettent d’acquérir des capacités physiques nécessaires à l’intégration sociale, aux activités de la vie quotidienne et à l’accomplissement d’un travail, d’un loisir ou d’un sport.

Formation du physiothérapeute

ordre-professionnel-physiotherapie-quebecUn physiothérapeute doit avoir complété une maîtrise en physiothérapie avant de pouvoir exercer sa profession. Cinq universités offrent le programme au Québec, soit l’Université de Montréal, l’Université de Sherbrooke, l’Université Laval, l’Université McGill et l’Université du Québec à Chicoutimi.

Il est à noter qu’un physiothérapeute peut prodiguer des manipulations articulaires seulement après avoir fait la preuve “[…] qu’il a suivi avec succès une formation sur les manipulations articulaires d’une durée de 314 heures […]” et “[…] qu’il a suivi avec succès une formation sur les manipulations vertébrales d’une durée de 176 heures dont le contenu est conforme à l’annexe II […]”. En date du 5 septembre 2014, seulement 40 physiothérapeutes avaient obtenu le droit de procéder à des manipulations articulaires. À titre de comparaison, le chiropraticien doit avoir complété 2587 heures de formation clinique, principalement en lien avec la manipulation articulaire, avant de pouvoir obtenir son doctorat et d’exercer sa profession.

Un professionnel de la réadaptation

Au même titre que le chiropraticien, le champ d’exercice du physiothérapeute est le système neuro-musculo-squelettique. Ses connaissances et sa formation en matière de réadaptation en font un professionnel de choix pour les accidentés de la route, les gens aux prises avec des problèmes cardio-pulmonaires ou nécessitant une rééducation périnéale et pelvienne. Il peut aussi traiter les conditions articulaires à l’aide de thérapies complémentaires et d’exercices. Certains physiothérapeutes pratiquent en milieu hospitalier.

Les informations contenues dans cette section sur la physiothérapie sont tirées du site de l’Ordre des physiothérapeutes du Québec.

L’ostéopathie

L’ostéopathie est une discipline de la santé créée par le médecin américain Andrew Taylor Still en 1874. Elle repose sur 4 principes de base qui s’énoncent comme suit:

  • Chaque structure du corps a une fonction qui lui est propre, et cette fonction entretient à son tour la structure;
  • Tous les aspects du corps humain ne font qu’un et toutes les parties du corps sont reliées;
  • Le corps humain a le pouvoir de s’autoguérir;
  • La suprématie de l’artère et du système sanguin dans le fonctionnement du corps.

Formation et champ de pratique

osteopathie-quebecBien qu’un projet visant son encadrement soit en cours, l’ostéopathie n’est pas encore reconnue ni encadrée par une loi au Québec. L’accès à la discipline n’est pas contrôlé par un Ordre, bien que certaines associations d’ostéopathes québécois tentent de faire respecter les standards en matière d’enseignement de l’ostéopathie, et ce, seulement pour les ostéopathes qu’elles représentent. Il est donc important de comprendre qu’à ce jour, l’ostéopathie n’est pas encore assujettie aux règlements imposés par l’Office des professions et qu’aucun Ordre ne veille à la protection du public en matière d’ostéopathie. Ostéopathie Québec s’impose actuellement comme la référence pour vous aider à trouver un ostéopathe ayant suivi une formation adéquate. Plusieurs physiothérapeutes ont suivi une formation en ostéopathie afin d’approfondir leurs connaissances et s’affichent aussi en tant qu’ostéopathes.

Rappelez-vous toutefois que seuls les chiropraticiens, les médecins et dans une moindre mesure, les physiothérapeutes ayant obtenu une attestation de la part de l’OPPQ, peuvent pratiquer les manipulations articulaires de manière sécuritaire et légale.

Qui choisir ?

Qu’il soit chiropraticien, physiothérapeute ou ostéopathe, un professionnel de la santé qualifié, qui crée un espace où vous vous sentirez en confiance et où vous pourrez poser vos questions et recevoir vos traitements dans la confidentialité d’une salle de traitement privée, sans aucune obligation de signer une entente financière pour être soigné, est généralement une bonne indication que ce professionnel ait à coeur votre santé. De manière générale, un professionnel de la santé se doit d’être présent pour effectuer les traitements qu’ils jugent nécessaires. Aucun membre du personnel ne peut se substituer au professionnel pour les actes qui lui sont réservés.

*Références

  1. Scholten-Peeters et al. Chiropractic & Manual Therapies 2013, 21:34, Is manipulative therapy more effective than sham manipulation in adults?: a systematic review and meta-analysis.
  2. Barry Draper, Nereo Rigoni, Complementary Therapies in Clinical Practice 22, 2016, 59e63, Prescription medication use in a chiropractic training clinic: Cause for vigilance.
  3. James R. Dunning et al., Upper cervical and upper thoracic manipulation versus mobilization and exercise in patients with cervicogenic headache: a multi-center randomized clinical trial, Dunning et al. BMC Musculoskeletal Disorders, 2016, 17:64
  4. Anderson, R., Meeker, W. C., Wirick, B. E., Mootz, R. D., Kirk, D. H., and Adams, A. A meta-analysis of clinical trials of spinal manipulation. J Manipulative Physiol Ther 1992;15(3):181-194.
  5. Bronfort, G., Haas, M., Evans, R. L., and Bouter, L. M. Efficacy of spinal manipulation and mobilization for low back pain and neck pain: a systematic review and best evidence synthesis. Spine J 2004;4(3):335-356.
  6. Van Tulder, M. W., Koes, B. W., and Bouter, L. M. Conservative treatment of acute and chronic nonspecific low back pain. A systematic review of randomized controlled trials of the most common interventions. Spine 9-15-1997;22(18):2128-2156.
  7. Hoiriis, K. T., Pfleger, B., McDuffie, F. C., Cotsonis, G., Elsangak, O., Hinson, R., and Verzosa, G. T. A randomized clinical trial comparing chiropractic adjustments to muscle relaxants for subacute low back pain. J Manipulative Physiol Ther. 2004;27(6):388-398.

Faites vérifier la santé de votre colonne vertébrale

La Clinique chiropratique Gamelin, pour un dos en santé et entre bonnes mains à Gatineau (secteur Hull)!

Menu