fbpx

Combien de visites chez le chiropraticien ? (1ère partie)

Vous avez mal et êtes désespéré de trouver une solution à vos douleurs? Vous avez consulté différents professionnels de la santé sans jamais trouver le soulagement que vous recherchiez? Vous consultez un chiropraticien pour la première fois avec l’espoir de régler votre problème. Une question vous vient en tête: combien de visites et surtout combien de temps devrez-vous consulter ce chiropraticien? Nos articles des 2 prochaines semaines porteront sur l’établissement d’un pronostic et sur les ententes financières (contrats) en chiropratique.

combien-visites-chiro-gatineau-hull-aylmer

Comment évaluer votre temps de guérison

Tout d’abord, il est impossible de prédire avec certitude le temps nécessaire au soulagement ou à la correction d’un problème de santé. L’organisme de chaque individu peut réagir de manière différente à un traitement en fonction de plusieurs facteurs génétiques et environnementaux (âge, sexe, condition générale, etc.) qui lui sont propres. Un individu pourra répondre favorablement à un traitement à un moment précis et ressentir un inconfort suite à un traitement similaire lors d’une visite subséquente. Vous comprendrez donc que la réponse de votre corps à un traitement peut être influencée par différents facteurs.

Pronostic et évolution de la condition

Le pronostic est l’acte par lequel le professionnel juge de l’évolution future d’une maladie ou d’un problème de santé (1). En chiropratique, le pronostic correspond à la prédiction de l’évolution de la condition du patient en fonction du temps. Ainsi, en plus de la condition générale du patient, le chiropraticien tient compte de plusieurs éléments pour établir son pronostic:

  • Diagnostic de la condition;
  • Chronicité de la condition;
  • Environnement du patient;
  • Facteurs psychologiques;
  • Expérience du chiropraticien;
  • Objectifs personnels du patient;
  • Littérature scientifique.

Diagnostic chiropratique

Tous les chiropraticiens sont tenus de procéder à un examen complet avant de pouvoir poser un diagnostic et de pouvoir répondre à la question du nombre de traitements nécessaires pour vous soulager (2). Cet examen inclut une revue générale de votre santé, une évaluation des amplitudes de mouvements de la région problématique, une évaluation neurologique concise, un examen orthopédique ciblé ainsi qu’un examen radiologique effectué par le chiropraticien. Ce dernier prendra normalement entre 45 minutes et 1 heure et demie pour accomplir cet examen suite auquel il pourra poser son diagnostic, établir son pronostic et proposer un plan de traitements.

Chronicité de la condition

Le temps joue un rôle important dans le processus de guérison naturel d’une personne. En fonction du temps écoulé entre l’apparition des symptômes (ou le début de la condition) et le moment de la consultation, on peut classifier une condition comme étant aiguë, subaiguë ou chronique. Les conditions aiguës sont celles où le temps écoulé est de 0 à 3 mois, subaiguës de 3 à 6 mois et chroniques de 6 mois et plus. Le pronostic d’une condition aiguë sera normalement plus favorable qu’une condition chronique.

Littérature et avancées scientifiques

Il est indéniable que l’environnement, les habitudes de vie et l’état psychologique d’une personne ont une influence importante sur notre santé. De plus en plus d’études, portant notamment sur l’épigénétique (3), démontrent comment notre environnement et nos habitudes de vie peuvent modifier l’expression de nos gènes et leur impact direct sur notre santé. De plus, avec les avancées récentes dans le domaine de la neurologie, il est maintenant démontré que le système nerveux central est directement lié et influence les systèmes immunitaire (défense naturelle du corps) (4), digestif ainsi que le microbiote (bactéries qui forment notre flore intestinale). Par ailleurs, les différents tissus qui composent notre corps ont un temps de guérison qui leur est propre. Ainsi, un muscle blessé n’aura pas le même temps de guérison qu’un ligament ou qu’une fracture osseuse. Les phases de réparation tissulaire doivent donc être tenues en compte lors de l’établissement d’un plan de traitements (5).

Objectifs personnels du patient chiropratique

Le nombre de visites chez votre chiropraticien dépendra aussi de vos objectifs en matière de santé. Ainsi, si vous ne recherchez qu’un soulagement de manière naturelle, le nombre de visites sera différent que si vous désirez un suivi subséquent pour prévenir les rechutes et maintenir votre corps en santé. À ce sujet, nous vous invitons à vous inscrire à notre infolettre pour recevoir gratuitement nos exercices quotidiens pour un dos en santé.

Conclusion

Un chiropraticien est tenu de procéder à un examen complet de votre condition avant de poser son diagnostic et de pouvoir vous donner un aperçu du nombre de visites dont vous aurez besoin (pronostic). Tous les facteurs exposés dans cet article doivent être tenus en compte pour avoir un aperçu véritable du temps de guérison que peut nécessiter une blessure.

Ainsi, suite à l’établissement du diagnostic et du pronostic, votre chiropraticien vous propose un plan de traitements. Quelle en sera la durée et pourquoi? Lisez notre article de la semaine prochaine pour connaitre la réponse.

Faites vérifier la santé de votre colonne vertébrale

La Clinique chiropratique Gamelin, pour un dos en santé et entre bonnes mains à Gatineau (secteur Hull)!

Références

  1. Dictionnaire Antidote 9
  2. Code de déontologie des chiropraticiens
  3. Epigenetics of Aging. Sierra MI, Fernández AF, Fraga MF. Curr Genomics. 2015 Dec;16(6):435-440. PMID: 27019618
  4. Structural and functional features of central nervous system lymphatic vessels, Antoine Louveau, Igor Smirnov, Timothy J. Keyes, Jacob D. Eccles, Sherin J. Rouhani, J. David Peske, Noel C. Derecki, David Castle, James W. Mandell, Kevin S. Lee, Tajie H. Harris & Jonathan Kipnis, Nature 523, 337–341 (16 July 2015) doi:10.1038/nature14432, Received 30 October 2014 Accepted 20 March 2015, Published online 01 June 2015
  5. Robbins Basic Pathology, 9th Edition, By Vinay Kumar, MBBS, MD, FRCPath, Abul K. Abbas, MBBS and Jon Aster, MD, Copyright 2013

 

Menu