fbpx

Combien de visites chez le chiropraticien ? (2e partie)

Nous vous présentions la semaine dernière les principes de base en matière de guérison naturelle du corps humain ainsi que l’établissement du pronostic en chiropratique. Dans le même ordre d’idée, nous vous proposons cette semaine un article sur les normes de bonne pratique et partageons avec vous notre position sur l’impertinence des contrats de soins chiropratiques.

contrat-soins-chiro-gatineau

Combien de traitements chez le chiro ?

De manière générale, mais non absolue, une moyenne de 6 à 12 visites chez le chiropraticien est normalement nécessaire pour observer un changement significatif au niveau de la douleur du patient. Ainsi, le traitement chiropratique aura eu le temps d’avoir un impact sur la condition du patient et ce dernier aura pu en sentir les effets. Au terme de ces 12 visites, une réévaluation de la condition doit être effectuée par le chiropraticien pour évaluer objectivement l’évolution de la condition, comme indiqué dans le Manuel des Actes et Services des chiropraticiens. À titre d’exemple, pour les conditions lombaires chroniques, les plus récentes études démontrent qu’un total de 12 ajustements chiropratiques répartis sur 6 semaines sont normalement efficaces pour obtenir un soulagement (1).

Il s’agit ici bien entendu de soins de soulagement et non de soins de correction ou de maintien. Rappelez-vous, tel qu’expliqué dans notre article sur la santé du dos, que l’objectif de correction et de maintien est de redonner et maintenir la souplesse de votre colonne vertébrale tout en adressant les mécanismes de blessure. Cette dernière pourra ainsi faire son travail comme il se doit, c’est-à-dire vous maintenir en mouvement, supporter votre corps et protéger votre système nerveux central.

Contrats et ententes financières en chiropratique

Indépendamment de la technique chiropratique employée, un chiropraticien ne peut pas vous obliger à signer une entente financière (contrat) pour recevoir vos traitements. Vous pouvez et êtes en droit de payer vos soins à chaque visite, et ce, sans subir de pénalités d’aucune sorte. De plus, le chiropraticien ne peut pas vous garantir ou sous-entendre une garantie de l’efficacité de ses soins et de son protocole de traitements (2). Par conséquent, un chiropraticien ne peut pas justifier avant même d’avoir commencé vos soins un nombre de traitements excédant une douzaine de visites. Nous vous rappelons ici qu’il est impossible de prévoir avec exactitude l’évolution d’une condition. À titre d’exemple, les internes à la Clinique universitaire du programme de doctorat en chiropratique de l’Université du Québec à Trois-Rivières, ne peuvent pas proposer un protocole de soins excédant 12 visites, moment où ils sont tenus de réévaluer la condition de leurs patients.

Imposer des soins non justifiés donnant l’impression d’un abonnement à vie chez le chiropraticien n’est pas pertinent ni représentatif de la chiropratique et nuit à la notoriété de la profession au sein de la population. Il s’agit la plupart du temps de techniques de marketing mercantiles uniquement destinées à augmenter les revenus de ceux qui l’appliquent au détriment du respect de la liberté de choix et de la santé du patient. Heureusement, cette pratique n’est pas courante au sein de la profession et l’Ordre des chiropraticiens du Québec veille à la protection du public en encadrant la pratique de ses membres.

Consulter en toute confiance

Un chiropraticien est tenu de procéder à un examen complet de votre condition avant de poser son diagnostic et de pouvoir vous donner un aperçu du nombre de visites dont vous aurez besoin. Après une douzaine de traitements, il est tenu de procéder à une réévaluation et de modifier son protocole de soins en fonction de l’évolution de la condition. En aucun temps il ne peut vous garantir l’efficacité de ses soins et vous imposer de payer vos traitements à l’avance.

Les soins chiropratiques sont très efficaces pour traiter les conditions affectant le système neuro-musculo-squelettique. Améliorer votre qualité de vie et permettre à votre corps d’exprimer son plein potentiel sont aussi des raisons pour lesquelles les gens consultent en chiropratique et participent sur une base continue à l’application de leur hygiène neuro-vertébrale.

Références

  1. Spine J. 2014 July 1; 14(7): 1106–1116. doi:10.1016/j.spinee.2013.07.468. Dose-Response and Efficacy of Spinal Manipulation for Care of Chronic Low Back Pain: A Randomized Controlled Trial, Mitchell Haas, DCa,*, Darcy Vavrek, NDa, David Peterson, DCb, Nayak Polissar, PhDc, and Moni B. Neradilek, MSc.
  2. Code de déontologie des chiropraticiens

Faites vérifier la santé de votre colonne vertébrale

La Clinique chiropratique Gamelin, pour un dos en santé et entre bonnes mains à Gatineau (secteur Hull)!

Menu