fbpx

La luxation du coude chez l’enfant

luxation-coude-chiropratique-hull-gatineau

Vous êtes au parc et passez un beau moment avec votre petite famille. Vous et votre conjoint(e) prenez chacun un bras de votre enfant et le soulevez de terre en guise de jeu. Vous le faites ensuite tourner autour de vous les pieds dans les airs en le tenant par ses bras. Bien que ces petits jeux puissent être plaisants pour votre enfant, ils peuvent aussi être la cause d’une blessure fréquente: la luxation du coude. Découvrez comment prévenir cette blessure et quoi faire si elle survient chez votre enfant.

Luxation du coude et maturité osseuse

Le squelette de l’enfant est en croissance et est en grande partie formé par du cartilage. Au cours de cette croissance, ce cartilage se transforme graduellement en os jusqu’au moment où le squelette atteint sa pleine maturité. Les filles atteignent cette maturité osseuse vers l’âge de 18 ans et les garçons vers 21 ans. La présence de cartilage dans l’ossature des enfants rend leurs os plus malléables et leurs articulations plus mobiles. En effet, bien des enfants auront une souplesse et une flexibilité accrue au niveau de leurs articulations, qui tendra à s’estomper en vieillissant. Cette particularité du squelette des enfants les prédisposent à certaines blessures dont fait partie la luxation du coude.

Mécanisme de blessure

L’avant-bras est formé par 2 os: le radius et l’ulna. Ces os bougent ensemble grâce aux muscles du coude et sont maintenus ensemble par plusieurs ligaments. En bas âge, l’élasticité des ligaments est normalement plus grande. De plus, le bout du radius qui forme le coude (tête radiale) n’est pas encore ossifié complètement. Ceci rend cette partie du coude propice aux luxations. Typiquement, la luxation du coude n’est pas causée par une force excessive et peut survenir sans qu’on se rende compte de rien. Lorsque des mouvements en traction ou en torsion sont appliqués au niveau du coude de l’enfant, la partie proximale du radius (tête radiale) peut se luxer et ne plus s’articuler avec le coude. Le tout peut s’apparenter au phénomène qui fait qu’une roue d’auto se détache de son engrenage.

Symptômes d’une luxation de la tête radiale

Ainsi, en soulevant votre enfant par ses bras, un phénomène de torsion et de traction sont exercés au niveau du coude et pourront provoquer une luxation. Un bruit de craquement peut parfois se faire entendre, mais n’est pas associé à une fracture. Le premier symptôme apparent sera des pleurs intenses de la part de votre enfant. En l’observant, vous aurez l’impression que l’un de ses bras pendouille le long de son corps s’il est en bas âge, ou qu’il le maintient à l’aide de son autre bras s’il est un peu plus vieux.

Traitement de la luxation du coude chez l’enfant

La luxation du coude chez l’enfant est une condition qui se traite rapidement et n’entraine généralement pas de conséquences à long terme. Toutefois, le traitement de cette condition doit être exécuté par un médecin. La prise de radiographie est rarement nécessaire et l’intervention par thérapie manuelle du médecin est rapide et efficace. Pour aider à soulager les douleurs de votre enfant, n’hésitez pas à appliquer une compresse froide entourée d’un linge humide. En conclusion, nous vous suggérons de soulever vos enfants en plaçant vos mains sous leurs aisselles et en utilisant vos genoux pour protéger votre dos.

Nous faisons la différence dans la santé des gens d'ici.

La famille Poelman, vos chiropraticiens de la Clinique chiropratique Gamelin à Gatineau (secteur Hull)!

 

Un article proposé par la
Clinique chiropratique Gamelin
73 Gamelin, J8Y1V5
Gatineau , Québec
819 595 1319

Cet article est inspiré par le texte suivant: http://naitreetgrandir.com/blogue/2013/11/13/haut-les-mains-la-luxation-du-coude/

Menu