fbpx

Matelas pour mal de dos: nos conseils chiropratiques

matelas-mal-de-dos-chiropraticien-plateau-hull

Quand vient le temps d’acheter un nouveau matelas, il est difficile de savoir par où commencer face à la quantité de fabricants et de types de matelas qui s’offrent à nous. Le mal de dos étant l’une des raisons principales d’achat d’un nouveau matelas, mieux vaut connaitre les particularités qui distinguent les différents types de matelas. Nous vous proposons dans l’article suivant les mêmes conseils que nous donnons à nos patients lorsqu’ils magasinent un nouveau matelas.

Matériel de fabrication du matelas

Votre matelas peut être fabriqué à partir de latex, de mousse viscoélastique, de ressorts au-dessus desquels il y a un surmatelas en mousse et finalement simplement à partir de ressorts. Ces derniers peuvent être attachés les uns aux autres ou préférablement, ensachés individuellement.

Matelas ferme, semi-ferme ou moelleux?

Il y a 3 qualités possibles associées au matelas, il peut être dur, mou ou préférablement, ferme. Le rôle du matelas est de soutenir adéquatement notre corps et notre colonne vertébrale pendant la durée du sommeil. L’être humain dort en moyenne 6 à 8 heures. Un support adéquat pendant cette période où notre posture est statique de manière prolongée facilitera la récupération du corps durant le sommeil. De plus, le matelas doit aussi convenir aux 2 conjoints qui l’utilisent. C’est la raison principale pour laquelle nous recommandons que vous magasiniez votre prochain matelas en couple.

L’avis de vos chiropraticiens

Optez pour un matelas à ressorts ensachés individuellement et évitez les plateaux-coussins cousus directement au-dessus du matelas. Si vous avez besoin d’un confort supplémentaire, optez plutôt pour un plateau-coussin amovible. La durée de vie de ce dernier étant plus courte que les ressorts du matelas (environ 2 ans), il sera facilement remplacé le moment venu. S’il devait être cousu après le matelas, vous seriez contraints de le changer aussi.

Par ailleurs, pour un soutien adéquat de votre posture de sommeil, nous recommandons un matelas ferme. Consultez notre article sur les bonnes postures de sommeil. Le lit doit aussi être à la bonne hauteur. Il doit permettre de pouvoir s’y installer aisément sans utilisation d’un escabeau ou de devoir se pencher pour se coucher parce que trop bas. De plus, utilisez une housse à matelas et une taie d’oreiller en percale pour éviter que les acariens s’établissent dans votre lit.

Pourquoi éviter les mousses viscoélastiques et le latex?

Nous laissons derrière nous toutes les nuits des squames de peau morte dans notre lit. La mousse viscoélastique ainsi que le latex ont une configuration microscopique en forme d’alvéoles agissant telle une barrière mécanique propice à l’accumulation des squames de peau. Les acariens en raffolent et sont attirés par leur présence au sein du matelas. Les recherches démontrent que l’on peut retrouver jusqu’à 3 millions d’acariens dans la literie d’un être humain. À noter que les acariens sont une menace aux voies respiratoires des personnes aux prises avec des difficultés à respirer (asthme, etc.).

Quel matelas choisir: verdict final

En résumé, optez pour un matelas de qualité ferme, à ressorts ensachés individuellement, et muni d’une housse en percale. Si vous désirez plus de confort, optez pour un plateau coussin amovible. Et pourquoi ne pas opter pour un matelas fait ici au Québec?

Nous faisons la différence dans la santé des gens d'ici.

La famille Poelman, vos chiropraticiens de la Clinique chiropratique Gamelin à Gatineau (secteur Hull)!

Menu