craquement-cavitation-chiro-gatineau-hull

Le corps humain est le siège de nombreux processus métaboliques pouvant parfois se manifester par la présence de bruits physiologiques semblant provenir de l’intérieur. Par exemple, notre ventre peut « gargouiller » lorsqu’on a faim ou nos genoux peuvent parfois « craquer » lorsque l’on monte et descend les escaliers. Plusieurs patients décident de consulter un chiropraticien afin de déterminer la cause de ces bruits et si des traitements peuvent être faits afin de diminuer et même les éliminer. L’article qui suit est un guide pouvant vous aider à déterminer la nature des bruits d’origine neuromusculosquelettique, donc provenant de vos articulations, muscles et tendons et nerfs.

La cavitation

La cavitation est le bruit caractéristique qu’on associe aux ajustements chiropratiques. Ce bruit provient d’un phénomène gazeux, principalement du gaz carbonique, se produisant à l’intérieur d’une articulation soumise à un changement de pression interne. Ce bruit n’est pas dangereux et n’est pas une garantie de l’efficacité de l’ajustement chiropratique. Pour en savoir davantage, consultez notre article sur la cavitation en cliquant ici.

1047fm_chiropraticien_hull

Écoutez notre émission radio sur le sujet en cliquant sur l’image.

Le « snap »

Le claquement ou bruit de « snap » est un phénomène affectant la plupart du temps les hanches et soulevé principalement par les coureurs et les joueurs de hockey. Ce bruit de snap peut être ressenti dans l’aine ou sur le côté de la hanche et est causé par le frottement entre un tendon et une butée osseuse. Le « snapping hip » ou syndrome de la bandelette ilio-tibiale en sont des exemples. Les tensions musculaires en lien avec les mouvements répétitifs, les postures prolongées et les changements rapides de positions sont souvent responsables de l’apparition de ce type de problématique. Il s’agit de motifs de consultations qui répondent très bien aux traitements chiropratiques.

Les « frottements »

Le glissement des fibres musculaires, le mouvement des fascias entre eux et le glissement de l’omoplate sur la cage thoracique (articulation scapulo-thoracique) peuvent aussi produire un bruit semblable au frottement de deux surfaces l’une contre l’autre. Ces bruits ne sont généralement pas dangereux et peuvent résulter d’un déséquilibre musculairerépondant très bien aux traitements chiropratiques.

Les bruits audibles accompagnés de douleur

Si vous entendez et ressentez des craquements provenant de votre corps, et que ces bruits sont accompagnés de douleurs, il est important de consulter un professionnel de la santé, tel un chiropraticien, afin de déterminer la cause de ces douleurs. L’arthrose, certaines formes d’arthrites, certaines conditions pathologiques et certains problèmes systémiques peuvent être à l’origine de ces craquements. Le chiropraticien pourra à l’aide de l’examen clinique et radiographique (ou par des investigations supplémentaires en milieu médical) poser un diagnostic chiropratique précis de la condition.

À propos de la Clinique chiropratique Gamelin

chiro-hull-gatineau-aylmer

La famille Poelman: une tradition d’excellence en chiropratique à Gatineau (secteur Hull).

Nous offrons une approche douce et axée sur le bien-être et un mode de vie sain : prendre soin de soi, bouger, bien se nourrir et adopter une attitude positive au quotidien. Notre équipe est composée des docteurs Clara, Nicholas et Hans Poelman, chiropraticiens, à votre service des familles de Gatineau depuis plus de 29 ans!

Vos genoux craquent?

Appelez-nous! Votre famille de chiros à Gatineau saura vous aider.

Références

  • Gregory N. Kawchuk, Jerome Fryer, Jacob L. Jaremko, Hongbo Zeng, Lindsay Rowe et Richard Thompson« Real-Time Visualization of Joint Cavitation »PLoS ONEvol. 10, no 4,‎ avril 2015, e0119470
  • Kevin deWeber, Mariusz Olszewski et Rebecca Ortolano« Knuckle cracking and hand osteoarthritis »Journal of the American Board of Family Mededecinevol. 24, no 2,‎ mars-avril 2011, p. 169–174
  • Académie nationale de médecine, Dictionnaire médical de l’académie de médecine, version 2016
Photo via Visual hunt
Menu