fbpx

Tendinite du poignet et ténosynovite de Quervain

tenosynovite-tendinite-poignet-chiro-hull

Les douleurs générales affectant les poignets sont fréquemment associées au syndrome du tunnel carpien. Toutefois, plusieurs autres conditions peuvent provoquer des douleurs aux poignets et affecter la qualité de vie des gens qui en souffrent. Dans cette optique, découvrez la ténosynovite de Quervain, une problématique touchant l’aspect latéral des poignets.

Ténosynovite: symptômes et pathophysiologie

gaine-synoviale-chiropratique-hull-gatineauLa ténosynovite de Quervain correspond à l’inflammation des tendons et des gaines synoviales du muscle long abducteur et du muscle court extenseur du pouce. Une gaine synoviale est une poche de liquide entourant les tendons. Cette gaine facilite le mouvement et empêche le frottement avec les os de l’avant-bras et du poignet. Les activités demandant des mouvements répétés, tels le tennis et le golf, des avant-bras et des poignets sont des causes fréquentes de ténosynovites. Certaines études démontrent aussi que certains groupes dans la population présentent des prédispositions à souffrir de ténosynovites. Particulièrement, les femmes enceintes, les gens d’origine afro-américaine ainsi que les personnes souffrant de conditions métaboliques, tels l’arthrite, le diabète et les problèmes de thyroïde. Les symptômes caractéristiques d’une ténosynovite de Quervain sont une douleur à l’aspect latéral (côté du pouce) du poignet aggravée à l’effort (notamment en serrant un objet) et parfois accompagnée d’une sensation de picotement au niveau du pouce. Certaines personnes peuvent aussi présenter une rougeur et une inflammation à l’endroit douloureux.

Traitement chiropratique de la ténosynovite

La ténosynovite de Quervain peut être diagnostiquée par les chiropraticiens à l’aide du test orthopédique de Finkelstein. Cette manoeuvre permet d’augmenter la pression sur la gaine et les tendons des muscles problématiques et reproduira la douleur du patient. Une fois le diagnostic posé, l’objectif du traitement chiropratique visera tout d’abord le soulagement des douleurs du patient. Pour ce faire, des techniques de thérapie musculaire tels l’Active Release Technique et le Graston Technique permettent une relâche efficace des tensions siégeant au sein des tendons des muscles problématiques que sont l’extenseur et le long abducteur du pouce. Des ajustements chiropratiques des os du poignet et de la main seront aussi de mise afin de retrouver et maintenir un mouvement optimal des articulations qu’ils forment. Enfin, l’utilisation d’un kinésiotaping au niveau du poignet sera efficace pour soutenir les effets du traitement après la visite chez votre chiropraticien. Des applications de glace humide à la maison ainsi que des exercices spécifiques à la ténosynovite de Quervain vous seront aussi recommandés par votre chiropraticien.

 

Faites vérifier l'état de santé de votre dos

Avec vos chiros à Gatineau, pour un dos en santé et entre bonnes mains!

Un article proposé par la 

Clinique chiropratique Gamelin

73 Gamelin, J8Y1V5
Gatineau , Québec

Références

  1. Ilyas A, Ast M, Schaffer AA, Thoder J (2007). “De quervain tenosynovitis of the wrist”. J Am Acad Orthop Surg. 15 (12): 757–64. PMID 18063716.
  2. Andréu JL, Otón T, Silva-Fernández L, Sanz J (February 2011). “Hand pain other than carpal tunnel syndrome (CTS): the role of occupational factors”. Best Pract Res Clin Rheumatol. 25 (1): 31–42. doi:10.1016/j.berh.2010.12.001. PMID 21663848.
  3. O’Neill, Carina J (2008). “de Quervain Tenosynovitis”. In Frontera, Walter R; Siver, Julie K; Rizzo, Thomas D. Essentials of Physical Medicine and Rehabilitation: Musculoskeletal Disorders, Pain, and Rehabilitation. Elsevier Health Sciences. pp. 129–132. ISBN 978-1-4160-4007-1. Retrieved 9 August 2013.
  4. Stahl, Stéphane; Vida, Daniel; Meisner, Christoph; Lotter, Oliver; Rothenberger, Jens; Schaller, Hans-Eberhard; Stahl, Adelana Santos (December 2013). “Systematic Review and Meta-Analysis on the Work-Related Cause of de Quervain Tenosynovitis”. Plastic and Reconstructive Surgery. 132 (6): 1479–1491. doi:10.1097/01.prs.0000434409.32594.1b. PMID 24005369.
  5. “Risk factors for de Quervain’s disease in a French working population”. Scand J Work Environ Health. 37 (5): 394–401. Sep 2011. doi:10.5271/sjweh.3160.
  6. van Tulder M, Malmivaara A, Koes B (May 2007). “Repetitive strain injury” (PDF). Lancet. 369 (9575): 1815–22. doi:10.1016/S0140-6736(07)60820-4. PMID 17531890.
  7. Allen, Scott D; Katarincic, Julia A; Weiss, Arnold-Peter C (2004). “Common Disorders of the Hand and Wrist”. In Leppert, Phyllis Carolyn; Peipert, Jeffrey F. Primary Care for Women. Lippincott Williams & Wilkins. p. 664. ISBN 978-0-7817-3790-6. Retrieved 9 August 2013.
Menu